Voici un groupe irlandais dont nous devrions entendre plus souvent parler dans les mois qui viennent. A une semaine d’intervalle avec Fontaines D.C. autre groupe originaire de Dublin, c’était au tour de The Murder Capital de se produire devant le public parisien pour une soirée marquée par un son résolument post-punk.

Structures
Très bonne mise en bouche avec le groupe français Structures, des amis d’enfance originaires d’Amiens qui ne se quittent plus depuis le collège. Ils livrent ce soir un excellent set tout en puissance qui met donc à l’honneur le style post-punk en version anglaise dans le texte.

 

Enigmatique James

Quand le leader de The Murder Capital,  James McGovern, fait son apparition sur scène au milieu des autres membres du groupe, nous perçevons immédiatement que nous avons à faire à un frontman singulier. Comme habité, un tambourin à la main, le regard froid, il contemple le public en slow motion, alors que la musique, elle, livre un rythme rapide et des sons puissants, dans un pure style post punk. Le chanteur dégage un charme particulier, au sens premier du terme, et nous sommes prêts à tous succomber. Son emprise sur le public durera tout le long du concert comme hypnotisé par un charisme inhabituel pour un jeune artiste.

Les autres membres du groupe, en opposition, semblent un peu plus effacés de prime abord. Tour à tour, chacun finit par se démarquer, et présenter individuellement sa présence scénique qui confère à l’ensemble une unité cohérente.

Public abasourdi

Dès les premiers morceaux, le public n’oppose aucune résistance et accepte bien volontairement de se laisser cueillir par The Murder Capital. Le set tout en énergie et en noirceur est cependant entrecoupé d’un morceau beaucoup plus intime en lien avec la disparition d’un proche du groupe. Le chanteur, assis sur le devant de scène, et accompagné simplement à la guitare,  finira le morceau en larmes, avec une émotion réelle et palpable.

Quand nous sommes sortis de la salle, nous sommes plusieurs a nous être regardés et à avoir échangé sur le concert que nous venions de vivre. L’avis fut unanime et concluait à un excellent concert avec un groupe qui allait sans nul doute prendre beaucoup plus d’ampleur prochainement…

Aucun album n’est disponible à ce jour, alors il va falloir savoir patienter encore un petit peu. Si vous êtes sur Paris au mois d’août, ne les manquez pas lors du Festival Rock En Seine (ndlr. le groupe est programmé le dimanche 25 août). Pour vous faire patienter jusqu’à cette date, nous vous invitons à decouvrir quelques vidéos qui tournent sur youtube dont Green & Blue ou Feeling Fades que nous vous proposons ci-dessous…

  

Music Photo Lab vous propose une petite sélection exclusive de photos de leur show bouleversant à Paris ce 29 avril 2019.

Suivez The Murder Capital sur leur page Facebook https://www.facebook.com/MurdrCapitalBand/

William Soragna

Remerciements Charles P. @ Him Media